Aller au contenu principal
Julien Pellegrino, CEO d’Omnia Immobilier, voit grand pour son entreprise. © DR

Omnia Immobilier reprend Inside Properties

Principalement active dans le courtage immobilier, la société vaudoise développe ainsi d’autres activités stratégiques complémentaires.

La société Omnia Immobilier (Lausanne, Rolle, Neuchâtel) reprend les activités d’Inside Properties, à Saint-Légier, dans le canton de Vaud. «Ce rapprochement a été motivé par la complémentarité de nos deux entreprises», indique Julien Pellegrino, directeur d’Omnia. Principalement active dans le courtage, qui représente 60 à 70% de ses activités, Omnia met ainsi la main sur 200 millions de valeur sous gestion grâce à la reprise d’Inside Properties. «Même si la gérance ne peut pas rivaliser avec le courtage en matière de rentabilité, développer notre portefeuille sur ce segment et ses revenus réguliers constitue un axe stratégique de notre développement pour devenir un acteur majeur de l’immobilier romand.»

Julien Pellegrino prédit d’ailleurs une grande évolution dans la manière de travailler des gérances. «Avec tous les objets qui arriveront sur le marché ces prochaines années, il va falloir augmenter le niveau des prestations. Finies les photos en basse résolution et deux lignes de texte pour vanter les qualités d’un appartement à louer. Désormais, il faudra offrir une qualité de service de gérance comparable à celle du courtage.» Comment perçoit-il l’avenir du marché immobilier vaudois? «En matière de courtage, tout va très bien tant que les taux hypothécaires restent à ces niveaux, je ne vois pas la moindre inquiétude à l’horizon. Avec un léger bémol tout de même pour les objets plus anciens qui souffrent de la concurrence avec le marché du neuf.»

En ce qui concerne la location, par contre, la situation est toute différente. «Dans les quatre ou cinq ans à venir, le taux de vacance va largement augmenter. Dans l’Ouest lausannois, par exemple, certaines gérances accordent déjà un ou deux mois gratuits aux nouveaux locataires. Cette situation va s’étendre à l’ensemble du canton et nous connaîtrons à terme une pression baissière sur les prix.» Une situation qui n’inquiète pourtant pas l’entrepreneur. «Quelle que soit la situation, si votre philosophie consiste à offrir un service de haute qualité, vous aurez toujours du travail et des clients.»