Aller au contenu principal
La Régie du Rhône à Genève est un acteur important qui entre dans le giron du groupe de Claude Berda. © DR

La Régie du Rhône reprise par un milliardaire français

Claude Berda, le fondateur français du groupe audiovisuel AB, et ses 21 chaînes de télévision, figure parmi les repreneurs de la Régie du Rhône.

 

Le groupe financier Investis, contrôlé par le Valaisan Stéphane Bonvin, a cédé la Régie du Rhône à la société Immoparticipation à Fribourg pour un montant non communiqué. Cette société appartient notamment au milliardaire Claude Berda, industriel français de l’audiovisuel de 72 ans, fondateur d'AB Groupe et de ses 21 chaînes de télévision ainsi qu’à son bras droit en Suisse, Jean-Bernard Buchs. Les deux hommes sont associés dans ce rachat à Jérôme Félicité qui dirige le groupe immobilier Gerofinance-Dunand dont Claude Berda a acquis 50% du capital en 2015.

Cette régie emploie 180 personnes et gère 1300 immeubles pour un état locatif de 500 millions de francs. Elle pourra désormais envisager des synergies avec la Régie du Rhône qui compte 155 employés pour un chiffre d’affaires de 20 millions. Jean-Bernard Buchs affirme dans la Tribune de Genève que «l’ensemble du personnel est repris et qu’effectivement, des synergies seront possibles entre Gerofinance et la Régie du Rhône, notamment dans le domaine informatique». Selon lui, une régie immobilière doit aujourd’hui atteindre une taille critique minimale pour assurer sa pérennité.

Pour Claude Berda, détenteur d’un passeport suisse, l'intérêt de ce rachat est à mettre en lien avec le vaste projet immobilier qu'il mène actuellement à Genève, celui du quartier de l'Etang. En contrepartie de la vente de la Régie du Rhône, Investis, qui conserve une activité de gérance par le biais de la société Privera, reprend un portefeuille de six immeubles résidentiels à Genève pour un prix de 62 millions de francs.