Aller au contenu principal
Six CEO en cinq ans pour le groupe dentaire Adent et ses 400 collaborateurs! © DR

La valse des CEO se poursuit chez Adent

Un nouveau CEO des cliniques dentaires Adent vient d’être nommé. Il est le 6e à décrocher ce poste… en cinq ans.

Patrick Saasen vient d’être nommé CEO des cliniques dentaires Adent: il est donc le 6e à décrocher ce poste… en cinq ans. Que se passe-t-il donc à la tête de ce groupe fondé en 1997, qui compte 21 cliniques dentaires en Suisse, 4 laboratoires prothétiques et 400 collaborateurs? «Il y a eu une certaine stabilité jusqu’en 2013, nous explique un connaisseur de l’entreprise, avant l’arrivée d’un certain Malcolm Hughes.»

Ce dernier a d’abord fondé Oasis, un groupe de cliniques dentaires à Londres qui a compté jusqu’à 150 cliniques avant de sombrer dans les chiffres rouges, son fondateur ayant alors été remercié. Ce dernier s’est donc tourné vers un acteur du private equity, Oaktree Capital Management, afin de le convaincre de s’associer à lui pour monter un groupe européen dans ce domaine. Oaktree a mordu à l’hameçon et ils ont commencé par acheter le groupe hollandais Dental Clinics en 2013 avant d’acquérir Adent en 2014. «La Hollande a tout de suite bien performé mais Adent a été acheté beaucoup trop cher. Du coup, les promesses de rentabilité n’ont jamais été atteintes et une pression infernale a été reportée sur les directeurs successifs».

D’où l’explication de la valse des CEO à la tête du groupe. Depuis 2018, Oaktree a vendu la Hollande et la Suisse à l’entreprise Nordic Capital. Le nouveau CEO d’Adent, Patrick Saasen, a annoncé vouloir s’installer à Lausanne. Peut-être devrait-il, dans un premier temps, opter pour un appartement meublé…