Aller au contenu principal
Jacques R. Meyer. © DR

«Je veux pérenniser Pme-successions.ch»

Un des fondateurs, Jacques R. Meyer, rachète l’intégralité du capital de la société. Il répond à nos questions sur le marché de la transmission.

Jacques R. Meyer est bien connu dans les milieux économiques romands. Après plus de trente-cinq ans passés dans le domaine bancaire, dont six en tant que directeur général à la BCV, Jacques R. Meyer a fondé en 2014 Pme-successions.ch, l’un des leaders de la transmission d’entreprise en Suisse romande. Il vient de racheter les parts (50% du capital) appartenant à Dimension (BCGE) et devient l’unique actionnaire. Il explique les raisons de cette prise en main.

Pourquoi avoir racheté ces parts?
Nous avions un contrat d’actionnaires qui permettait à l’un ou à l’autre de reprendre 100% des actions. J’ai eu 65 ans en janvier et j’ai encore de l’énergie pour travailler. C’était donc une bonne occasion pour moi.

Quel est votre objectif?
Je veux pérenniser l’entreprise avec l’équipe dans sa belle mission qui consiste à aider des patrons à trouver des solutions de reprise. Le MBO est une des solutions qui nous plaisent beaucoup.

N’existe-t-il pas trop d’acteurs sur ce marché?
Je reçois chaque jour des demandes de personnes qui cherchent à reprendre une société, à devenir indépendantes. Il n’y a jamais assez de PME à vendre!

Inscription à notre Newsletter

The subscription service is currently unavailable. Please check again later.