Le canton de Vaud a dévoilé sa Politique d’appui au développement économique (PADE) pour les cinq prochaines années. Avec une priorité: celle d’encourager les entreprises durables et innovantes dans les domaines de l’alimentation, du sport et de la cybersécurité.

Pour ce faire, le canton collaborera avec Nestlé (alimentation), l’UEFA (football) et Sicpa (sécurité) dans l’optique de créer trois hubs destinés à accueillir start-up et hautes écoles. Ces derniers seront hébergés dans les locaux de Nestlé à Vers-chez-les-Blancs (VD) pour l’alimentation, sur le campus universitaire lausannois pour le sport et, enfin, chez Sicpa à Prilly pour l’économie de la confiance et la cybersécurité. «En trois mois, ces entreprises nous ont approchés pour nous demander de créer un hub dans leur domaine, a expliqué Philippe Leuba, conseiller d’Etat chargé de l’Economie. Désormais, l’innovation nécessite de joindre les compétences du public et du privé, c’est une vraie révolution.»

également interessant

Le canton allouera un montant de 105 millions à ce volet de la PADE. Philippe Leuba a tenu à rappeler l’importance de l’innovation pour la prospérité du canton qui ne peut plus, aujourd’hui, tabler sur les éléments fiscaux, mais qui doit pouvoir «compter sur ses cerveaux». Le 2e volet de la PADE soutiendra la transition des PME vers plus de durabilité.