Aller au contenu principal
Après Medbase et Zur Rose, Migros se lance dans les appareils auditifs

Les projets secrets de Migros dans la santé

Le géant orange vient de créer discrètement une structure dans le domaine de l’appareillage acoustique et optique, MiSENSO. Un projet pilote qui cache de fortes ambitions.

Le géant Migros représente avant tout, et depuis des décennies, un vendeur d'aliments, de boissons et de produits ménagers ainsi que d'incontournables points Cumulus. Une société historique et traditionnelle ancrée dans l'esprit de tous les citoyens suisses, souvent si fiers de leurs institutions nationales. Mais cet aspect immuable est en train d'évoluer au sein même du groupe orange de façon étonnante et rapide. PME Magazine a ainsi appris que la haute direction de Migros venait de faire un nouveau pas décisif dans le domaine de la santé. Le groupe a en effet discrètement inscrit l’entreprise MiSENSO au registre du commerce de Zurich, dotée d'un capital d'un million de francs. Dans un même élan, et selon nos informations, la marque a également été déposée devant les autorités compétentes.

Des appareils acoustiques et optiques

Or, le but commercial de cette nouvelle entité MiSENSO est notamment la production et la distribution d'appareils acoustiques, une activité totalement étonnante et innovante dans le cadre de l'histoire de Migros. Contactée, la direction nationale confirme le mouvement et l'explique en quelques mots. "La thématique de la santé est l’un des domaines d’activités stratégiques pour Migros. D’importantes étapes ont été franchies avec les offres actuellement disponibles telles que Medbase et Pharmacie Zur Rose. En élaborant un petit projet pilote dans le domaine de l’optique et de l’appareillage acoustique, Migros aimerait identifier des éventuels potentiels de marché afin de compléter le cas échéant l’offre actuelle."

En ce qui concerne les détails de l'opération, le groupe ne veut pas se montrer trop prolixe en l'état actuel des choses: "Dans le cadre de ce projet pilote, Migros a en effet procédé fin juin à l’inscription de l’entreprise MiSENSO au registre du commerce. Migros fournira de plus amples informations à ce sujet en temps utile. Dans la mesure où nous nous trouvons encore dans la phase de développement du concept, il nous est impossible pour le moment de donner des détails plus concrets sur les modalités d’exécution, les emplacements ou le calendrier", précise en guise de conclusion la porte-parole Cristina Maurer.

Deux pointures dans le conseil

Reste que les questions fusent: quel est le budget alloué, par quel biais les appareils seront-ils vendus et distribués et quelles sont les prochaines étapes de Migros dans ce secteur d’activité? Car ne nous y trompons pas, le projet est plus important et ambitieux qu'il ne pourrait paraître. Preuve en est une analyse détaillée du conseil d'administration de MiSENSO. On découvre que la présidente se nomme Sarah Kreienbühl et que le gérant est David Resch. Il faut savoir que Sarah Kreienbühl est loin d'être une novice dans l'industrie auditive puisqu'elle a travaillé depuis 2004 pour ... Sonova, plus connu en Suisse sous le nom de sa marque Phonak. La société zurichoise représente tout simplement le leader mondial des systèmes auditifs, elle emploie plus de 14 000 collaborateurs dans 60 succursales du monde entier et réalise un chiffre d’affaires de 2,4 milliards de francs! Sarah Kreienbühl y a occupé le poste de membre de la direction générale et responsable des ressources humaines alors que David Resch occupait le poste de vice-président.

La présence de ces deux pointures dans le conseil de MiSENSO suffit à démontrer que les ambitions sont grandes et que la concurrence risque bientôt de se durcir sur le marché, notamment pour les petits indépendants. Il faut rappeler que ce mouvement de la part de Migros est une nouvelle pierre à son édifice dans le domaine de la santé. Le géant orange entend par exemple profiter d’une révision de la loi sur les produits thérapeutiques pour se positionner sur le marché de la vente de médicaments. Pour ce faire, il a étendu son partenariat avec Zur Rose en vue d'établir un concept de pharmacie shop-in-shop en Suisse romande. Le géant a également lancé le système de cliniques Medbase. On peut donc s'attendre à de futurs nouveaux grands mouvements du géant dans la santé suisse.