Fidèle à la réputation de mutisme des sociétés américaines, la société Tupperware a discrètement déménagé son siège suisse de Fribourg à Lucerne à la fin 2020. Le quotidien La Liberté ainsi que le magazine Bilan ont rapidement levé le lièvre avant de questionner la multinationale sur cet étonnant transfert et surtout sur son secret suspect.

Car les autorités cantonales n’ont tout simplement pas été prévenues de ce déménagement. La direction de Tupperware se refuse à tout commentaire, ce qui n’augure rien de bon pour l’effectif de Tupperware Products à Fribourg, qui compte une cinquantaine d’employés, ainsi que pour une autre entité du groupe qui existe encore dans le canton. En outre, une société de Tupperware est également présente à Nyon, ses collaborateurs restent donc également dans l’expectative.

La Liberté rappelle que «le taux d’imposition s’élève désormais à 13,7% à Fribourg, alors qu’il n’est que de 12,3% à Lucerne», ce qui pourrait expliquer le mouvement récent.