Le concept existe depuis à peu près deux ans en Suisse et il arrive en force en Romandie. Il s’agit de l’abonnement automobile, un service qui se situe à cheval entre l'achat d'une voiture et son leasing. Dans cette formule d’abonnement, un véhicule est proposé à un prix fixe mensuel. L’assurance, l’entretien, les réparations, les pneus, les taxes et même la vignette sont compris dans le tarif. La durée minimale d’un abonnement n’excède généralement pas six mois. Après ce délai, le client peut restituer le véhicule sans frais supplémentaires.

Selon une étude de Comparis auprès de prestataires, sur trois ans, le tarif de huit des neuf offres d’abonnement analysées est inférieur ou égal au prix du leasing. Parmi les offres d’abonnement analysées par Comparis, celle de Carify est la moins chère. Une Renault Clio y coûte ainsi 349 francs par mois avec un forfait de 1750 kilomètres inclus.

Doubler les effectifs

Clyde, une jeune pousse fondée par le groupe Amag, est un des nouveaux acteurs dans ce secteur. Avec sa proposition d’un abonnement d’un mois, elle veut défier sa principale concurrente, Carvolution, et aspire à devenir le numéro un du secteur en Suisse romande. Timo Nührich, le directeur général, décrit l’aventure: «Au cours des dix derniers mois, notre clientèle a progressé d’environ 250%. Près de 10% de nos clients proviennent déjà de Suisse romande. Nous espérons accroître de manière significative notre part de marché en Suisse romande ces prochains mois.»

Anzeige

Les PME sont aussi concernées. «Nous avons rapidement constaté que nous suscitons également un vif intérêt auprès des entreprises, raison pour laquelle nous planchons actuellement sur la mise en place d’un espace client dédié aux entreprises.» En 2021, Clyde a comme objectif de doubler ses effectifs.