L’éditeur de logiciels lausannois Olympe fait fort en 2021. La société vient de lever 1 million de francs supplémentaire après avoir réussi un tour de financement de 2,5 millions de francs en 2020. En outre, la PME de 30 personnes accueille également Patrick Nicolet, l’ancien directeur de la technologie (CTO) de Capgemini, en tant qu’actionnaire et président de son conseil d’administration.

«L’arrivée de trois nouveaux actionnaires, dont deux employés de notre société qui ont participé à la levée de fonds, est en effet une très bonne nouvelle. La nomination de Patrick Nicolet apporte aussi de la crédibilité supplémentaire à notre activité», confirme Laurent Chatelanat, cofondateur et CEO d’Olympe.

Celui-ci se réjouit de profiter de l’expérience du nouveau président, de sa connaissance des grands groupes et de sa vision technologique. «Sa carrière de manager va également nous être utile ainsi que son réseau.» Olympe propose ses services à plusieurs grands groupes, dont Nestlé, Givaudan et Logitech, ainsi qu’à plus d’une dizaine de PME, dont des banques privées. Une nouvelle levée de fonds est prévue pour l’année prochaine. «Les capitaux seront convertis dans la création de dizaines de postes», annonce le CEO.