Un devis en deux heures, avec un prix fixe, le nom d’un entrepreneur local – peinture, plâtrerie, plomberie, serrurerie, vitrerie, chauffage, etc. – et une proposition de rendez-vous, telle est la promesse de Fixmyspace. La plateforme de réparations pour les logements privés et les locaux commerciaux, lancée fin octobre, entend rapidement conquérir la Suisse romande. «Nous démarrons par l’Arc lémanique et, d’ici à trois mois, nous serons présents à Fribourg, à Neuchâtel et en Valais», explique Patrick Odoni, CEO de la jeune pousse née au printemps et établie à Morges.

également interessant

Pour l’heure, Fixmyspace travaille avec une quarantaine d’entreprises actives dans les métiers du bâtiment. Son objectif: nouer deux à trois partenariats par zone géographique (plus pour les plus grandes villes). «Ce sont des artisans que nous connaissons et ils apprécient de ne pas devoir se charger des devis, un travail très chronophage, précise Patrick Odoni. Quant aux clients, ils n’ont pas à remplir de formulaires. Ils nous envoient, via notre application ou le site, une vidéo de la réparation ou de la rénovation à faire.»

Fixmyspace, qui se finance au travers d’une commission perçue auprès du client et du partenaire, s’aligne sur les prix du marché. La start-up, constituée en SA (sous la raison sociale RedPapillon), s’appuie également sur une régie qui ne souhaite pas être citée. Des discussions sont très avancées avec une assurance, confie le CEO de la société de quatre personnes, qui envisage différents types de partenariats à l’avenir. D’ici au troisième trimestre 2022, Fixmyspace souhaite atteindre 50 interventions par jour, pour une moyenne de 300 francs la réparation.

>> Plus sur: fixmyspace.ch