Aller au contenu principal
L’œuvre de l’artiste Anne Blanchet «Lumen XXV» incite à s’interroger sur les rapports entre l’homme et la nature. © J.Betant

Bex & Arts en couleurs automnales

La triennale de sculpture contemporaine en plein air peut encore se visiter jusqu’au 18 octobre. A voir ou à revoir.

La 14e triennale de sculpture contemporaine Bex & Arts s’intitule Industria. Clin d’œil au caractère industriel de Bex et du Chablais. Cette exposition, qui s’achèvera le 18 octobre prochain après quatre mois d’ouverture, s’avère toujours une expérience très particulière. En effet, le visiteur découvre les œuvres de 34 artistes in situ, en se promenant dans le magnifique parc de Szilassy et ses 8 hectares.

Contempler l’installation d’Anne Blanchet constituée de bandes jaunes qui bruissent au vent, destinées à faire fuir les oiseaux dans les vignes, n’a pas la même résonance à la fin du printemps, au cœur de l’été ou en octobre, dans un décor magnifié par des teintes automnales. Cette spécificité explique d’ailleurs que bon nombre d’inconditionnels de Bex & Arts ne se contentent pas d’une seule visite, car chaque passage apporte un regard différent sur les œuvres.

Cette année, le Quartier des fous d’Olivier Estoppey a marqué les esprits. Il suffit de jeter un œil sur les réseaux sociaux pour découvrir un nombre pléthorique d’images de ce monumental cube en bois blanc, aux murs pas vraiment droits, installé sur une pente. Pour aider les néophytes, une application comprenant les commentaires écrits ou audio réalisés par des étudiants en histoire de l’art de l’Unil peut être téléchargée. Mais, comme le dit Catherine Bolle, directrice artistique de l’exposition, «il ne faut pas forcément comprendre: être ému ou interrogé, c’est déjà bien».

Informations pratiques

L’exposition est ouverte tous les jours du 22 juin au 18 octobre de 10h à 19h. Le prix d’entrée est fixé à 16 francs pour les adultes, 12 francs pour les 14-18 ans, 5 francs pour les enfants de 7 à 13 ans et gratuit pour les 6 ans et moins. Une buvette, installée dans un bâtiment historique à l’entrée du parc, propose des boissons et de la petite restauration froide. 


Le Café Suisse et sa cheffe inventive

Marie Robert, la cheffe du Café Suisse, recevait le titre de "Cuisinière de l'année" 2019 du GaultMillauen octobre 2018.  © Julie De Tribolet/@L'Illustré

Elue «Cuisinière de l’année» par le GaultMillau en 2019, Marie Robert, trentenaire et cheffe du Café Suisse à Bex, propose une cuisine colorée et inventive faisant la part belle aux produits locaux, mais aussi aux produits de la mer, coquilles Saint-Jacques en tête. A l’image de Bex & Arts, c’est un lieu à redécouvrir régulièrement. En effet, la carte change sept fois par année, dès que la cheffe se lasse de son menu. 


Bains de Lavey: une eau millénaire

Les bains thermaux de Lavay sont les plus chauds de Suisse. © DR

Les bains thermaux de Lavey sont les plus chauds de Suisse, leur température oscille entre 33 et 36°C suivant les bassins. Avant de se jeter dans les 1600 m2 de piscines, l’eau, cristalline, a effectué un formidable périple à travers les fissures de la roche, plongeant jusqu’à une profondeur de 3000 m. Un parcours qui peut prendre 5000 ans! Cette eau a des vertus dans le traitement des affections rhumatismales, dermatologiques et de l’appareil locomoteur.