Son dernier-né
TAG Heuer Monaco Titan Limited Edition

Le modèle TAG Heuer Monaco Titan Limited Edition a été présenté en mai. Il est de nouveau un hommage au Grand Prix de Monaco, cette fois dans un boîtier en titane sablé. Le cadran argenté brossé est remarquable. A noter que l’iconique calibre 11 automatique est visible à travers le fond du boîtier.

Sa naissance
Une course acharnée

La compétition fait rage.

également interessant

Dans les années 1960, la compétition fait rage pour présenter le premier chronographe à mouvement automatique. En 1969, trois acteurs réussissent presque simultanément cet exploit: Seiko (avec le calibre 6139), Zenith (El Primero) et TAG Heuer – en collaboration avec Büren, Dubois Dépraz et Breitling – avec le calibre 11. Signe particulier du mouvement qui équipe le modèle TAG Heuer Monaco: la couronne est placée sur le côté gauche.

Son père spirituel
Jack Heuer: l’ère du marketing moderne

Jack Heuer.

Jack Heuer est le père spirituel du modèle iconique Monaco et de son calibre 11. Mais l’arrière-petit-fils du fondateur de la maison – qu’il dirigea de 1960 à 1982 – est aussi l’homme qui a fait de Heuer une marque associée aux vrombissements des moteurs des circuits de course. Formé au marketing moderne aux Etats-Unis, il applique ces méthodes inédites en Suisse. Notamment avec le légendaire placement de produit de la Monaco dans le film culte Le Mans. Un pionnier!

Ses dirigeants
Des managers illustres

En 1985, la marque Heuer est rachetée par le groupe TAG. La liste des personnalités qui ont depuis façonné le destin de la marque de La Chaux-de-Fonds se lit comme un Who’s Who du secteur. Sous la direction de Christian Viros, par exemple, c’est ici que l’actuel PDG de Breitling, Georges Kern, a commencé sa brillante carrière. Le CEO de Bulgari, Jean-Christophe Babin, a laissé son empreinte sur la marque pendant de nombreuses années, tout comme Jean-Claude Biver. Frédéric Arnault, fils de Bernard Arnault, dirige actuellement la marque, qui appartient au groupe LVMH.

Ses ambassadeurs
«Le roi du cool»

Steve McQueen.

Surnommé «le roi du cool», Steve McQueen porte la Heuer Monaco dans le film Le Mans, sorti en 1971. Dès lors, ce modèle atteint rapidement un statut d’icône. Détail piquant: comme les montres devaient être livrées rapidement sur le plateau de tournage, le temps a manqué pour préparer les documents de douane appropriés. Jack Heuer a donc décidé de les faire passer en contrebande. L’affaire a mal tourné, la contrebande a été découverte à la frontière et une lourde amende a dû être payée… Outre Steve McQueen, le pilote de course fribourgeois Jo Siffert a également été un ambassadeur important de la montre.

Ses caractéristiques
Une forme carrée

Un carré caractéristique.

© claudine

La Monaco s’est distinguée dès le début, non seulement à cause de la couronne sur le côté gauche, mais surtout en raison de sa forme carrée. Une forme qui a été conservée au fil du temps, même si le mythique chronographe a été décliné à maintes reprises en de nombreuses versions, notamment en ce qui concerne le développement technique. A Baselworld 2004, par exemple, la Monaco V4 a été lancée en tant que montre concept. C’était la première montre au monde à utiliser de minuscules courroies de transmission mécaniques.