Son papa
Angelo Bonati, l’architecte

PM01_photos_web

Angelo Bonati

également interessant
 
 
 
 
 
 

En 1997, le groupe Vendôme, devenu plus tard Richemont, reprend Panerai pour environ 1 million d’euros. Ex de chez Cartier, Angelo Bonati est nommé CEO, fonction qu’il exercera jusqu’en 2018. C’est au Milanais que l’on doit la montée en puissance de la marque, fondée à Florence en 1887. En commençant par la présentation de nouveaux modèles au Salon de l’horlogerie de Genève en 1998. «Il ne faut pas avoir peur de fabriquer des montres qui ressemblent aux modèles précédents», aimait à dire Angelo Bonati. En d’autres termes: une Panerai ressemblera toujours à une Panerai.

Son nom
Montre et lumière

A l’origine, les aiguilles et les chiffres des montres Panerai brillaient dans l’obscurité ou sous l’eau grâce à la poudre de radium, tout comme de nombreuses autres marques. Ce composant étant jugé trop problématique en raison de sa radioactivité, la marque fait breveter en 1949 une alternative bien moins dangereuse à base de tritium baptisée Luminor – luminoso («lumineux») et orologio («montre»). Par la suite, Luminor devient le nom des montres de plongée de la marque.

Ses caractéristiques
Un «sandwich» très particulier

PM01_photos_web

Des matériaux comme le Carbotech

Le cadran en «sandwich» est typique de Panerai et se compose aujourd’hui de deux couches: un disque en bas, un cadran avec des encoches en haut et le masque lumineux entre les deux. Sur la Luminor, le levier de protection au-dessus de la couronne, introduit en 1952, est un ajout emblématique. On reconnaît donc la montre de loin. Aujourd’hui, Panerai utilise également les matériaux les plus modernes, comme le Carbotech.

Ses ambassadeurs
Une communauté fidèle

Il existe une communauté mondiale de fans passionnés par Panerai. En Suisse, on en dénombrerait entre 100 et 150. Ils s’appellent les Paneristi et aiment se réunir en posant tous leurs garde-temps sur la table pour les photographier, discuter et échanger des informations autour de leurs montres fétiches. Peu d’autres marques peuvent se targuer d’avoir des ambassadeurs aussi fidèles.

Son fournisseur
Des Panerai signées Rolex

PM01_photos_web

Collaboration avec Rolex

En 1935, Panerai se voit confier une mission par l’armée italienne: concevoir des montres étanches dotées de grands chiffres luminescents. Pour ce faire, la marque italienne a fait appel au savoir-faire de la maison Rolex.
Une collaboration qui durera plusieurs années. En 1997, le nouveau CEO, Angelo Bonati, a fait monter 60 mouvements à remontage manuel portant le numéro de calibre 618 et gravés Rolex dans un boîtier en platine et les a vendus pour 20 000 euros la pièce. Les montres portant la référence PAM21 valent aujourd’hui une fortune.

Son passé militaire
Des montres pour les plongeurs de combat

PM01_photos_web

Les hommes grenouilles durant la Seconde Guerre mondiale

Assis à deux sous l’eau sur une mini-torpille appelée Siluro a Lenta Corsa, des hommes-grenouilles portaient une Panerai au poignet et, pendant la Seconde Guerre mondiale, ils fixaient discrètement des mines sous la proue des navires ennemis. Ces plongeurs d’élite ont contribué à la réputation de la marque jusqu’à aujourd’hui.