Les montres Rolex sont convoitées, la demande dépasse l'offre, les répliques inondent le marché. Parmi les contrefaçons, une part de plus en plus réduite est copiée de manière si bâclée que même un profane peut immédiatement reconnaître qu'il s'agit d'un faux modèle.

Celui qui achète une Daytona sur une plage de Marbella ou sur un marché de Chiang Mai a de fortes chances d'acquérir une contrefaçon. Mais il existe aussi des copies si bien réalisées qu'elles se négocient au prix officiel du marché.

également interessant
 
 
 
 
 
 

C’est le cas pour les contrefaçons hybrides, par exemple, dans lesquelles des boîtiers de montres authentiques sont équipés de mouvements non authentiques et inversement. Beaucoup d’experts admettent qu'ils sont de plus en plus souvent obligés d'ouvrir une montre pour garantir son authenticité.

Jusqu'à la fin de l’année dernière, on pouvait difficilement être sûr à 100% de l’authenticité d’une Rolex d'occasion. Cela a désormais changé: la marque vérifie et certifie elle-même ses montres d'occasion, pour autant qu'elles aient plus de trois ans. Dans un premier temps, seuls les modèles achetés par Bucherer sont concernés, mais à partir du milieu de cette année en principe, les autres revendeurs officiels de Rolex pourront également bénéficier de ce service. 

Nous avons demandé à des experts ce qu'il faut prendre en compte, peser et considérer lors de l'achat d'une Rolex non certifiée par la marque, afin de réduire le risque d'acquérir une contrefaçon. Voici sept conseils pour distinguer l'original de la contrefaçon.

1. La trotteuse doit être fluide, pas sautillante

Si la trotteuse saute, la montre est une contrefaçon. Mais si elle avance de manière fluide, ce n'est pas encore le signe qu'elle est équipée d’un calibre Rolex. Si, par exemple, un mouvement mécanique japonais a été monté, le mouvement de la trotteuse peut également être coulant. 

2. Les bonnes affaires n'existent pas chez Rolex

Lorsqu’une Rolex est proposée à bas prix, la prudence est de mise: la montre pourrait être un objet volé ou une réplique. Le risque est surtout présent si l'on ne connaît pas le vendeur. Faites des recherches! Cherchez sur Google les fausses montres les plus populaires (Datejust, Submariner, Daytona, Yacht-Master), ainsi que le modèle que vous souhaitez acheter. Chaque modèle a un prix de vente au détail.

3. Pas de Rolex sans numéro de série et sans couronne gravée

Toutes les Rolex ont un numéro de série. Jusqu'en 2008, celui-ci était gravé sur le côté du boîtier, entre les attaches du bracelet, à 6 heures. Depuis environ 20 ans, la couronne est également gravée à 6 heures. Le logo est gravé au laser sur le verre, en tout petit, mais visible à l'œil nu si l'on regarde attentivement.

4. Sur le cadran, tout est très net

Sur le cadran, tout doit être très net, l'espacement entre les index et les lettres doit être absolument constant. L'idéal est d'avoir un modèle original à côté de soi pour comparer ou alors de s'orienter sur le site officiel de la marque. 

5. Un écrin impeccable

Rolex emballe ses montres dans des écrins de haute qualité. Ils sont parfaitement finis: il ne doit pas y avoir de résidus de colle, ni d'imprécisions.

6. Pas de fond transparent 

Une Rolex sortie d'usine ne comporte aucune gravure au dos. Seule exception: les modèles avec valve à hélium. De plus, Rolex ne fabrique pas de montres munies d’un fond en verre.

7- Une Rolex a du poids et ne bouge pas

Une Rolex a du poids. Les maillons du bracelet en acier sont certes très mobiles, mais ils ne bougent pas. Enfin, on ne trouve nulle part des arêtes vives chez Rolex.