Cette Landsgemeinde extraordinaire, organisée par l'association genevoise Les Créatives", se voulait l'occasion pour les femmes et les personnes inter, non-binaires ou trans de rappeler leurs droits. Après un spectacle d'ouverture de l'artiste Angela Osterwalder, huit enjeux ont été soumis à la discussion.

Les sujets abordaient par exemple le financement de la lutte contre la violence sexiste, la réforme du droit pénal en matière de viol, les investissements écologistes ou la réduction du temps de travail.

également interessant

L'association "Les Créatives" veut montrer que les femmes et les minorités peuvent fortement influencer les décisions politiques et qu'il est nécessaire de s'approprier les outils démocratiques. Une Landgemeinde similaire est prévue à Genève dans une semaine.

Les propositions soumises au vote ont été élaborées lors de la session des femmes à la fin du mois d'octobre. Les résultats seront annoncés le 25 novembre lors du festival "Les Créatives" qui a lieu à Genève du 16 au 28 novembre.