Les occupants du bateau, 62 au total, d'origine nord-africaine, étaient à la dérive depuis au moins une semaine. Trois ont été transportés par hélicoptère pour recevoir des soins d'urgence, tandis que plusieurs autres ont été conduits à l'hôpital après leur arrivée dans la nuit de samedi à dimanche au port d'Arguineguin, à Grande Canarie.

Le bateau a été repéré vers 18h00 par un voilier français qui a averti le Sauvetage Maritime. La même nuit, un autre bateau avec 36 migrants, dont une femme et un enfant, tous en bonne santé, a été localisé à 8 miles au sud de Grande Canarie et ramené à Arguineguin, selon le service des urgences de l'archipel.

également interessant

Ce type de drame est récurrent sur les côtes espagnoles, que les immigrants cherchent à rejoindre, malgré les dangers, principalement depuis le Maroc ou l'Algérie. Au total, 32'713 immigrants sont arrivés par la mer en Espagne entre janvier et octobre derniers, soit 24,2% de plus que sur la même période en 2020, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

Selon des estimations fin septembre de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), 2021 a été l'année la plus meurtrière sur la route migratoire vers l'Espagne, avec au moins 1025 morts. La route vers les îles Canaries est particulièrement dangereuse.