Au total, 166'559 doses de vaccin contre le Covid-19 ont été administrées en Suisse du 8 novembre au 14 novembre, ce qui représente une moyenne quotidienne de 23'794 vaccinations, selon les données publiées lundi sur le site de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Comparé à la semaine précédente, le rythme des injections s'est accéléré de 112%.

A titre de comparaison, un peu plus de 170'000 doses de vaccin contre le Covid-19 avaient été administrées en Suisse du 11 au 17 octobre. Ce chiffre était depuis en recul.

également interessant

Au total, 64,9% de la population est désormais entièrement vaccinée. Depuis le début de la campagne, 11'371'591 doses ont été injectées. 5'650'855 personnes ont reçu deux doses de sérum et 69'881 jusqu'à présent une seule piqûre.

Cantons satisfaits

Le directeur de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé, Lukas Engelberger, s'est dit ce week-end satisfait de la semaine de vaccination, évoquant une "légère augmentation" du nombre hebdomadaire de personnes recevant une première dose.

L'objectif de la semaine de vaccination était de sensibiliser chacun à la décision de se faire vacciner, a relevé M. Engelberger, qui considère que cet objectif a été réalisé. Cela se verra probablement dans les chiffres de la vaccination dans les semaines à venir.

L'exercice baptisé YORKNITE est un élément central de l'entraînement au vol de nuit des Forces aériennes suisses, écrit lundi dans un communiqué l'armée. Il doit durer jusqu'au 10 décembre.

La base de la Royal Air Force de Leeming, dans le North Yorkshire, offre aux pilotes suisses un cadre idéal pour s'entraîner, selon l'armée. Les vastes secteurs d'entraînement, situés en mer du Nord et dans des régions peu peuplées du nord de l'Angleterre, permettent de s'entraîner efficacement à tous les types d'engagements tactiques, y compris au vol supersonique.

En Suisse, diverses limitations s'appliquent pour ce type d'entraînement: altitude et vitesse de vol limités, horaires restreints, densité élevée du trafic dans l'espace aérien et retenue face aux nuisances sonores.

Les participants doivent être complètement vaccinés. L'exercice est rendu possible grâce à un accord entre la Grande-Bretagne et la Suisse.