Selon les termes de l'accord, les fabricants de produits pharmaceutiques génériques Mylan et Sandoz obtiendront une licence en vue de commercialiser une version générique d'Injectafer aux Etats-Unis dès le 1er juillet 2026, sous réserve de l'obtention d'une homologation par l'Agence américaine des médicaments (FDA), indique lundi Vifor. Les détails de l'accord sont confidentiels, précise le communiqué.

également interessant

Injectafer est une solution de carboxymaltose ferrique destiné à traiter les patients souffrant d'anémie par injection intraveineuse. Aux Etats-Unis, plus de 1,7 million de patients ont profité de ce traitement depuis 2013.

Partenaire de Vifor aux Etats-Unis, American Regent, une filiale de Daiichi Sankyo Group, a récemment obtenu une homologation de la FDA pour le traitement des enfants souffrant d'anémie, dès l'âge d'un an avec Injectafer. Les injections pourront être administrées dans le cas où une supplémentation de fer par voie orale n'est pas possible ou s'est révélée inefficace, précise un communiqué d'American Regent daté de la mi-décembre.

Cette décision aurait pu être une des plus importantes annonces pour Vifor cette année, mais la reprise par l'australien CSL rend l'information moins pertinente, relèvent dans un commentaire les analystes de la Banque cantonale de Zurich (ZKB). Selon leurs estimations, un lancement mondial de génériques d'Injectafer dès 2022 aurait réduit de 4% la juste valeur du titre, mais l'aurait augmenté de 7% si aucun produit n'était lancé avant 2028.

À l'origine, Vifor espérait ne pas être confronté à la concurrence de produits génériques aux Etats-Unis avant 2028, selon ses brevets nouvellement déposés et l'exclusivité pédiatrique. Les Etats-Unis pèsent pour 40% des recettes de Ferinject/Injectafer, rappellent également les analystes.

"La nouvelle du jour n'est plus importante, dans la mesure où Vifor Pharma va disparaître en tant qu'entreprise indépendante cotée", renchérissent les analystes de Vontobel. Néanmoins, cette nouvelle montre que la situation serait devenue plus difficile pour Vifor avec l'expiration des brevets pour un produit moteur de ventes.

Peu après l'ouverture, le titre Vifor gagnait 1,6% à 162,15 francs dans un SLI en repli de 1,6%.