D'autres paiements d'étape pouvant aller jusqu'à 700 millions de dollars sont prévus, précise mercredi Novartis. Au total, cette acquisition pourrait donc atteindre 1,4 milliard de francs.

Gyroscope Therapeutics est un laboratoire spécialisé dans le traitement de l'atrophie géographique, une forme avancée de dégénérescence maculaire liée à l'âge qui entraîne une perte de vision progressive et irréversible. Il n'existe aucun traitement approuvé pour soigner cette maladie, souligne Novartis.

également interessant

Le GT005 de Gyroscope Therapeutics est une thérapie génique expérimentale unique administrée sous la rétine. Elle fait actuellement l'objet de trois essais cliniques de phases 1 et 2 et bénéficie d'un processus accéléré de la FDA, l'autorité américaine en matière d'autorisation de médicaments.

Gyroscope Therapeutics possède également d'autres produits en phase de développement précoce pour les maladies de la rétine, écrit Novartis.

"Cette acquisition est une étape supplémentaire dans notre engagement à fournir des innovations en ophtalmologie pour traiter et prévenir la cécité dans le monde entier", a déclaré Marie-France Tschudin, présidente de Novartis Pharmaceuticals, citée dans le communiqué. Novartis propose déjà le Luxturna comme thérapie génique oculaire aux patients atteints de dystrophie rétinienne héréditaire, rappelle-t-elle.