Aller au contenu principal
Le parlement suisse réfléchit à une souplesse accrue envers le cannabis médical. © istockphoto

Cannabis: un nouveau marché prometteur pour Swissquote

La banque romande est la première en Europe à lancer un produit d’investissement sur cette industrie estimée à 75 milliards de dollars d’ici à 2030.

Les vecteurs d’investissement sont de plus en plus larges et originaux en Suisse, que l’on parle de pays, d’indices ou de produits. Un de ceux-ci fait beaucoup parler de lui depuis quelques semaines en Suisse romande en raison de son originalité. Il s’agit du marché du cannabis. Il faut savoir qu’il figure parmi les industries à la croissance la plus rapide avec un chiffre d’affaires estimé à 75 milliards de dollars d’ici à 2030. Le cannabis est donc appelé à devenir un segment très lucratif au cours des prochaines années. Au Canada par exemple, la légalisation du cannabis à usage récréatif deviendra réalité cette année.

En Suisse aussi, le parlement travaille sur une souplesse accrue des produits liés au cannabis dans le domaine médical et récréatif. Il n’en fallait pas plus pour que la banque romande Swissquote lance un produit d’investissement sur ce marché dans un intéressant mouvement précurseur. C’est en effet le seul établissement en Europe à s’être engagé dans cette voie. Un certificat sur le cannabis existe dorénavant, couvrant l’ensemble de l’industrie de la marijuana afin de générer les rendements les plus élevés possible. Il investit dès les premiers stades de la production et de la distribution jusqu’à la consommation finale à usage médical et récréatif.

Lancement en avril 2018

Nous avons suivi le cours de ce produit dérivé appelé Swissquote Cannabis Portfolio, depuis son lancement en avril 2018 sur le marché suisse. Il a gagné près de 20%, preuve de son potentiel auprès des investisseurs.

Vincent Mivelaz, analyste chez Swissquote © DR

Nous avons interrogé Vincent Mivelaz, analyste chez Swissquote, sur cet étonnant vecteur. «Avec plus de 100 transactions enregistrées l’an dernier, la phase de consolidation de l’industrie cannabique s’intensifie, les grandes sociétés recherchant des synergies stratégiques avec des acteurs plus petits et à fort potentiel en croissance organique, afin de capitaliser sur leur avantage et de générer de la valeur pour leurs actionnaires dans un avenir prévisible. A mesure que l’industrie du cannabis s’élargit à une plus grande échelle et que les législateurs tendent à être plus flexibles à l’égard de l’usage récréatif et médical du cannabis, la voie est ouverte à la poursuite de la croissance dans cette industrie prometteuse.»

La demande est là!

L’analyste poursuit, avec des arguments boursiers: «Le cannabis est une industrie naissante sur les marchés boursiers et il est plutôt volatile et cyclique. Il y a eu une petite baisse récemment sur le certificat, due notamment aux pressions internationales exercées par le président Trump. Les investisseurs jouent alors la prudence sur les marchés. Mais le retour sera positif sur le cannabis à court et moyen terme, nous en sommes persuadés.»

Une vision plus approfondie du secteur apporte en effet des arguments massue. Aujourd’hui, le marché légal du cannabis aux Etats-Unis représente 10 milliards de dollars. Or, le marché noir est estimé à 46 milliards de dollars! On comprend vite que la demande est là et que l’offre légale ne pourra qu’augmenter en ce sens. Partant de cette logique, le site de la banque Swissquote n’y va pas par quatre chemins: «La légalisation tant attendue du cannabis est en marche. Prenez une longueur d’avance à l’égard de cette tendance en pleine mutation et participez dès à présent à la révolution du cannabis!» Et pourquoi pas?