A la faveur de cette opération, éventée par le portail d'information Finews dès mi-novembre, le numéro deux bancaire helvétique anticipe des retombées financières "significatives". Le contrat de sous-traitance prendra effet début avril, indique une circulaire dont AWP a eu copie mardi..

Selon des sources proches du dossier, le secteur concerné emploie entre 250 et 300 collaborateurs, dont la moitié seront transférés à Chain IQ. Il ne devrait pas y avoir de suppression de postes. Le volume des activités sous-traitées se monte à environ 4,3 milliards de francs.

également interessant

Basé à Zurich et disposant de filiales à New York, Londres, Singapour, Mumbai et Bucarest, Chain IQ est présent dans une vingtaine de pays et compte parmi ses plus importants clients notamment UBS (depuis 2013), BNP Paribas, l'agence d'information financière Thomson Reuters, l'assureur Baloise ou encore la chaîne de grands magasins Manor.