Il s'agit d'une hausse de 15% par rapport au chiffre de décembre 2020.

"BlackRock a généré la croissance organique la plus solide de son histoire bien que les actifs que nous gérons aient atteint de nouveaux sommets", s'est félicité le patron du premier gestionnaire d'actifs au monde, Larry Fink, dans un communiqué.

Le bénéfice net du groupe s'est élevé à 1,6 milliard de dollars au quatrième trimestre 2021 et à 6 milliards sur l'ensemble de l'année.

également interessant

Rapporté par actions et hors éléments exceptionnels, la référence à Wall Street, le bénéfice est de 10,42 dollars sur le trimestre et de 39,18 dollars sur l'année, mieux que les attentes du marché.

BlackRock a pu profiter de la bonne santé des Bourses mondiales entre octobre et décembre ainsi que de sa présence dans de nombreux secteurs des marchés financiers.

"Notre entreprise est plus diversifiée que jamais", s'est réjoui M. Fink.

Le chiffre d'affaires du groupe s'est pour sa part affiché à un niveau proche des estimations des analystes. Il a atteint 5,1 milliards de dollars au dernier trimestre 2021 et 19,4 milliards sur l'ensemble de l'année.