Ajusté des acquisitions, cet indicateur affiche une hausse d'un cinquième à 1,14 milliard de francs, indique mercredi Julius Bär. L'assemblée générale du 12 avril devra se prononcer sur un dividende relevé de 49% à 2,60 francs par action.

En termes de rentabilité, la marge brute de Julius Bär s'est fixée à 82 points de base (pb), ce qui représente un recul de 6,8 pb en rythme annuel. Le rapport entre les coûts et les recettes a été amélioré de 2,6 points de pourcentage à 63,8%.

également interessant
 
 
 
 
 
 

L'année dernière, Julius Bär a généré des recettes de 3,86 milliards de francs, ce qui représente une poussée de 7,7%, une hausse moins importante que celle des volumes. La masse sous gestion a pris 11% à 481,7 milliards, grâce notamment à des entrées nettes d'argent de 19,6 milliards.

Les chiffres de Julius Bär sont peu ou prou dans la cible des prévisions du consensus AWP.

Julius Bär annonce pour mars un nouveau programme de rachat d'actions doté de 400 millions de francs et qui se prolongera jusqu'en février 2023.