La présentation des résultats 2021, jusqu'ici agendée au 16 février, a été reportée.

L'enquête, dont la durée n'est pas encore connue, devra déterminer quand ces irrégularités ont débuté.

L'examen comptable a été lancé après des informations de lanceurs d'alerte en interne, et l'enquête devra déterminer si certains employés ont comptabilisé des provisions et des charges de manière incorrecte afin que les résultats correspondent aux objectifs internes et externes de l'entreprise, détaille le communiqué.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Ces irrégularités ne devraient pas avoir d'influence sur les ventes, qui ont enflé de 15% en monnaies locales à environ 4,4 milliards de francs en 2021 pour les opérations poursuivies. Aucun impact ne devrait être enregistré sur les liquidités. Par contre, en cas de corrections des livres de compte, il y aura une influence sur la marge opérationnelle Ebitda. Pour 2021, elle est actuellement attendue entre 16 et 17%.

Clariant et ses partenaires externes examinent actuellement la conformité avec les normes comptables IFRS et le calendrier, d'une série de charges de restructuration et de provisions, notamment pour indemnités, garanties et l'environnement. "Un nombre limité d'employés globalement aurait tenté d'influencer le profit", écrit la société chimique.

En attendant, des mesures immédiates ont été prises, notamment des suspensions et des validations supplémentaires pour certains employés. Clariant a également procédé à l'analyse systématique de centaines de transactions, qui se sont avérées correctes pour la majorité d'entre elles. Pour une petite partie, de plus amples recherches sont nécessaires. Les mesures de contrôle sont améliorées en permanence pour que de telles irrégularités ne se reproduisent pas.

Une nouvelle date doit également être fixée pour la présentation des résultats annuels 2021 et l'assemblée générale 2022.