"A moyen terme, malgré les incertitudes économiques, géopolitiques, monétaires dans le monde", le groupe "confirme un objectif de progression du chiffre d'affaires à taux constants ambitieux", selon le communiqué diffusé vendredi. "Après 185 ans, Hermès réussit sa meilleure année, 2021 est une année exceptionnelle", a déclaré le gérant Axel Dumas lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Le chiffre d'affaires de 8,982 milliards d'euros est en hausse de 30% par rapport à 2019. Les analystes interrogés par Factset et Bloomberg tablaient sur des ventes légèrement inférieures, respectivement à 8,703 et 8,999 milliards d'euros. Le résultat net s'établit à 2,445 milliards d'euros soit près d'un milliard de plus qu'en 2019. La marge opérationnelle atteint le record de 39,3%. Elle était de 34% en 2019 et 31% en 2020.

Le trésorerie disponible s'elève à "un niveau historique" de 2,661 milliards d'euros soit 2,7 fois celui de 2020. "Tous les métiers ont vraiment fonctionné", a souligné Axel Dumas. Géographiquement, l'Asie et l'Amérique enregistrent les plus fortes croissances "tant par rapport à 2020 qu'à 2019", selon le communiqué.

Bond des ventes en Asie

L'Asie hors Japon, portée par la Chine, l'Australie et Singapour, réalise une hausse des ventes de 65% sur deux ans et l'Amérique de 24%. L'Europe hors France gagne 10% sur deux ans et enregistre "un bon deuxième trimestre". Enfin la France reste en retrait de 3% sur deux ans mais "confirme son redressement". Les ventes dans les magasins du groupe sont en hausse de 41% à taux de change constant sur deux ans.

Un dividende de 8 euros par action sera proposé aux actionnaires. Il était de 4,55 euros en 2020 et 5 euros en 2019.