Le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (Ebit) a lui gagné 23,1% à 1,39 milliard. Une nouvelle phase de croissance est attendue cette année.

Comme anticipé lors de la présentation du chiffre d'affaires, la marge Ebit s'est établie à 15%, contre 14,4% douze mois auparavant, a annoncé vendredi le groupe établi à Baar. La progression de la rentabilité reflète des augmentations de prix ainsi qu'une gestion rigoureuse des coûts. Connu depuis janvier, le chiffre d'affaires s'est, lui, inscrit à 9,25 milliards de francs en hausse de 17,1%.

également interessant
 
 
 
 
 
 

La performance s'est révélée quasiment conforme aux attentes des analystes sondés par AWP. Ces derniers avaient dans l'ensemble anticipé un Ebit de 1,399 milliard de francs, une marge correspondante à peine supérieure, de 15,2%, ainsi qu'un bénéfice net de 1,03 milliard.

Compte tenu des résultats records, le conseil d'administration propose aux actionnaires, pour l'assemblée générale du 12 avril 2022, une augmentation du dividende brut de 16,0% à CHF 2,90 par action. Le consensus attendait en moyenne 3,05 francs.

Evoquant ses perspectives, Sika anticipe une augmentation de son chiffre d'affaires en monnaies locales nettement supérieure à 10%, celui-ci devant dépasser pour la première fois la barre des 10 milliards de francs. Une augmentation plus que proportionnelle de l'Ebit est également attendue.