Il est prévu que les services compétents des deux pays mènent maintenant des discussions sur les détails, a indiqué mardi le Département fédéral des finances (DFF) sur Twitter.

Gaz pour l'hiver

Pour la Suisse, c'est la société d'approvisionnement Gaznat qui mènera les négociations, a précisé à Keystone-ATS la porte-parole du DFF Tina Laubscher. Comme les discussions restent à venir, il est pour l'instant impossible de donner d'autres informations, par exemple sur les quantités de gaz qui pourraient être livrées.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Au vu de la guerre en Ukraine, le Conseil fédéral a annoncé le 4 mars des mesures pour assurer l'approvisionnement en gaz l'hiver prochain. Il a créé les conditions pour que l’industrie gazière suisse puisse obtenir rapidement des capacités de stockage supplémentaires à l’étranger, ainsi que du gaz, du gaz naturel liquéfié (GNL) et des capacités de terminaux pour le GNL.

Etant donné qu’il s’agit d’achats d’envergure que les entreprises gazières peuvent effectuer uniquement de manière conjointe, des accords sont nécessaires au sein de la branche. Le Conseil fédéral a donc décidé que la branche peut réaliser des acquisitions en commun sans devoir craindre des conséquences découlant du droit des cartels.

Il est prévu que le secteur gazier présente une proposition au Conseil fédéral fin avril. Le 17 février, le Conseil fédéral avait déjà décidé de mettre en place une réserve hydroélectrique en plus d'une réserve à gaz.

Visite de travail

Les entretiens au Qatar ont eu lieu dans le cadre de la visite de travail du chef du DFF Ueli Maurer aux Emirats arabes unis mercredi et jeudi. Le ministre suisse des finances va également visiter l'Expo universelle de Dubaï.

La halte au Qatar lors du voyage était prévue depuis longtemps. Ueli Maurer s'était déjà rendu dans cet Etat du Golfe en juillet 2021. Au programme de la visite actuelle figuraient également des rencontres avec l'émir Tamim Bin Hamad Al Thani et le ministre des Finances Ali Bin Ahmed Al Kuwari. L'objectif était d'approfondir le dialogue entamé en été 2021 sur les questions financières et fiscales.

Il est prévu que les services compétents des deux pays mènent maintenant des discussions sur les détails, a indiqué mardi le Département fédéral des finances (DFF) sur Twitter.

Gaz pour l'hiver

Pour la Suisse, c'est la société d'approvisionnement Gaznat qui mènera les négociations, a précisé à Keystone-ATS la porte-parole du DFF Tina Laubscher. Comme les discussions restent à venir, il est pour l'instant impossible de donner d'autres informations, par exemple sur les quantités de gaz qui pourraient être livrées.

Au vu de la guerre en Ukraine, le Conseil fédéral a annoncé le 4 mars des mesures pour assurer l'approvisionnement en gaz l'hiver prochain. Il a créé les conditions pour que l’industrie gazière suisse puisse obtenir rapidement des capacités de stockage supplémentaires à l’étranger, ainsi que du gaz, du gaz naturel liquéfié (GNL) et des capacités de terminaux pour le GNL.

Etant donné qu’il s’agit d’achats d’envergure que les entreprises gazières peuvent effectuer uniquement de manière conjointe, des accords sont nécessaires au sein de la branche. Le Conseil fédéral a donc décidé que la branche peut réaliser des acquisitions en commun sans devoir craindre des conséquences découlant du droit des cartels.

Il est prévu que le secteur gazier présente une proposition au Conseil fédéral fin avril. Le 17 février, le Conseil fédéral avait déjà décidé de mettre en place une réserve hydroélectrique en plus d'une réserve à gaz.

Visite de travail

Le ministre des finances Ueli Maurer et son homologue qatari Ali Bin Ahmed Al Kuwari ont signé un accord mardi. Il est prévu d'intensifier la collaboration dans les domaines économique et financier, a indiqué le DFF sur Twitter.

Les entretiens au Qatar ont eu lieu dans le cadre de la visite de travail du chef du DFF Ueli Maurer aux Emirats arabes unis mercredi et jeudi. Le conseiller fédéral va également visiter l'Expo universelle de Dubaï.

La halte au Qatar lors du voyage était prévue depuis longtemps. Ueli Maurer s'était déjà rendu dans cet Etat du Golfe en juillet 2021. Au programme de la visite actuelle figuraient également des rencontres avec l'émir Tamim Bin Hamad Al Thani et le ministre des Finances Ali Bin Ahmed Al Kuwari. L'objectif était d'approfondir le dialogue entamé en été 2021 sur les questions financières et fiscales.