Le groupe américain Vail Resorts a acheté une participation majoritaire dans la filiale d'Andermatt Swiss Alps (ASA), aux mains de l'homme d'affaires égyptien Samih Sawiris.

Basé dans l'Etat du Colorado, Vail Resort a déboursé 149 millions de francs pour racheter une part de 55% dans Andermatt-Sedrun Sport, précise lundi la maison-mère uranaise ASA. Il s'agit de la première station européenne dans laquelle le géant américain décide d'investir et dont il va assumer la gestion.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Accélérateur de croissance

ASA va maintenir une part de 40% dans Andermatt-Sedrun Sport et recevra un paiement de 39 millions de francs, précise le communiqué. Le reste de la somme, soit 110 millions, sera utilisé pour développer "l'expérience utilisateur" pour Andermatt-Sedrun Sport. Des remontées mécaniques, des canons à neige, la restauration, des offres de loisir et l'infrastructure figurent sur la liste des investissements potentiels.

L'argent injecté par Vail Resorts, présenté comme le plus important exploitant de stations de ski au monde, permettra d'accélérer la croissance d'Andermatt-Sedrun Sport, affirme le communiqué.

La transaction devrait être terminée d'ici le début de la saison d'hiver 2022/23. Aucun changement n'interviendra d'ici la finalisation. La société uranaise affirme par ailleurs que l'opération n'aura aucune incidence sur le personnel de la société.

Un représentant de Vail Resorts devrait présider le conseil d'administration d'Andermatt-Sedrun Sport, alors que la vice-présidence reviendra à ASA.