Après minoritaires toutefois, le résultat est demeuré déficitaire à hauteur de 5,7 millions, à comparer avec une perte de 33,6 millions de francs en 2020.

Les recettes ont enflé de 39,6% à 538,5 millions de francs, tandis que l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté a été multiplié par près de deux à 130,9 milllions, à la faveur d'une extension de près de 7 points de pourcentage à 24,3% de la marge afférente, indique mercredi le rapport annuel.

également interessant
 
 
 
 
 
 

La direction fait l'impasse sur des perspectives chiffrées pour l'ensemble de l'exercice, invoquant notamment la volatilité induite par l'éclatement en février du conflit russo-ukrainien et en dépit de l'allégement du dispositif sanitaire adopté pour faire face à la pandémie de coronavirus.