Pour l'année en cours, le groupe vaudois prévoit une croissance de 2% à 4% en monnaies locales, au lieu des quelque 5% précédemment articulés, avait-il indiqué début mai. Logitech a arrêté ses livraisons vers la Russie, qui représente avec l'Ukraine 2% du chiffre d'affaires de l'entreprise.

Le patron américain s'est déclaré moins inquiété par les confinements en Chine, le deuxième marché pour Logitech. Les Chinois "ont acheté plus de produits lorsqu'ils étaient confinés" et les chaînes de production ont continué à tourner malgré le Covid-19, a-t-il souligné.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Des acquisitions importantes ne sont pas à l'ordre du jour, a ajouté le dirigeant. Avec des liquidités nettes de 1,3 milliard de dollars, les fonds ne manquent pas pour ce genre d'opération, mais ces dernières sont complexes et difficiles à réaliser. Logitech reste néanmoins "très agressif" dans sa recherche de cibles de rachat et acquiert régulièrement de nouvelles technologies.

Dans ce contexte, une petite acquisition devrait être bientôt annoncée.