L'opération pèsera sur le chiffre d'affaires consolidé de 2023 d'Aevis Victoria, qui détient à 90% le groupe de cliniques, d'hôpitaux et de centres médicaux sis à Genolier.

L'Hôpital du Jura bernois, basé à Moutier, deviendra dès le 1er janvier 2023 "Réseau de l'Arc", décrit comme "la première organisation de soins intégrés de Suisse qui proposera aux habitants de la région de l'Arc jurassien des prestations médicales avec un produit d'assurance-maladie associé", d'après le communiqué.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Swiss Medical Network redeviendra actionnaire minoritaire, avec une part de 35,1%, du Réseau de l'Arc. Visana détiendra 32,4%, via une augmentation de capital souscrite par Visana Beteiligungen, et deviendra le troisième actionnaire de référence aux côtés du canton de Berne (32,4%).

La déconsolidation du Réseau de l'Arc au 1er janvier entraînera une baisse du chiffre d'affaires consolidé d'Aevis Victoria en 2023 mais également "une augmentation de la rentabilité globale du groupe, qui renforcera la valeur de la participation dans Swiss Medical Network", d'après la société de participations hospitalières et hôtelières.

Swiss Medical Network ajoute espérer pouvoir multiplier les partenariats public-privé de ce type afin de contribuer à l'amélioration de l'offre sanitaire pour la population.

Comptant près de 1200 collaborateurs, l'Hôpital du Jura bernois, né en 2000, "couvre les besoins médicaux-hospitaliers d'une population d'environ 50'000 habitants", selon son site internet.

Le négoce de l'action d'Aevis Victoria suspendu ce matin par SIX, l'opérateur de la Bourse suisse, a repris. A 10h00, le titre était stable à 19 francs dans un SPI en baisse de 0,6%.