Entre janvier et fin septembre, les primes brutes dans l'assurance dommages et accidents ont progressé de 8% à 33,5 milliards de dollars, a annoncé jeudi le groupe zurichois.

Dans l'assurance vie, les équivalents de primes annuelles ont par contre reculé de 6% à 2,6 milliards. Les activités aux Etats-Unis avec le partenaire Farmers Exchanges ont engrangé des primes brutes en hausse de 11% à 20,2 milliards.

également interessant
 
 
 
 
 
 

En août, la direction avait indiqué être "en bonne voie" pour dépasser ses objectifs à moyen-terme qui arriveront à échéance à la fin de l'année. L'assureur vise dans ce cadre un rendement du capital "supérieur à 14%" sur la base du bénéfice opérationnel (BOP).

Le 16 novembre, le groupe tiendra sa journée des investisseurs, l'occasion de dévoiler ses nouveaux objectifs sur trois ans. Après avoir libéré des fonds avec la vente d'anciennes activités dans l'assurance-vie, les observateurs tablent sur de nouveaux dividendes et des rachats d'actions.