Les unités fabriquant des additifs aux Etats-Unis, au Canada, en Europe et en Grande-Bretagne sont concernées par cette transaction, ainsi que les filiales basées en Australie et Nouvelle-Zélande. Les activités cédées ont généré un chiffre d'affaires de 920 millions de francs annuel et comprennent 1600 employés, a précisé Sika lundi dans un communiqué.

Sika a confirmé que le rachat de MBCC, qui devrait être finalisé au cours du premier semestre, devrait générer des synergies de 160 à 180 millions.

également interessant