En octobre, 27'118 véhicules routiers à moteur ont été mis en circulation en Suisse. Dans le sous-segment voitures de tourisme, qui totalisent 20'115 unités, la progression a atteint 18%, en dépit du net repli essuyé par les véhicules essence et diesel (chacun -6%). Les hybrides (+29%), hybrides rechargeables (+12%) et surtout les véhicules électriques (+85%) ont profité d'une solide hausse de la demande.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Avec respectivement 6300 voitures de tourisme hybrides, 1411 hybrides rechargeables et 4463 électriques nouvellement mises en circulation, les moteurs à propulsion alternative ont largement dépassé les concurrents historiques. L'essence et le diesel ne sont les carburants que pour respectivement 6206 et 1733 voitures de tourisme, ce qui correspond à une part d'environ 30,9% et 8,6% sur le total pour ces deux types de moteurs.

A l'exception des véhicules agricoles, tous les autres sous-segments, camions et bus, véhicules industriels et motocycles, ont également vu les nouvelles mises en circulation fortement progresser. Hors véhicules à moteur, les remorques ont également profité d'une croissance.

Entre janvier et fin octobre, les nouvelles mises en circulation de véhicules à moteur ont progressé de 11,3% pour atteindre 293'862 unités. Le transport de marchandises (+21,5%) et les voitures de tourisme (+13,1%) ont enregistré les plus fortes croissances et représentent les deux plus importants segments.