La ville, le canton, l'organisation de tourisme de la région de St-Gall et du lac de Constance ainsi que la société de foires de l'Olma ont étudié «de manière détaillée» les conditions cadres pour l'organisation de l'Eurovision Song Contest (ESC), écrit la municipalité mercredi. Ces conditions n'auraient pas permis à St-Gall de proposer une candidature ayant des chances de succès, constate-t-elle.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Et d'évoquer notamment une contribution financière supplémentaire de 30 à 40 millions de francs, couverte par la manne publique, pour l'essentiel. De plus, la région ne dispose pas d'un nombre suffisant de grands hôtels accessibles dans le temps de trajet maximal exigé.

S
SDA