Le comité de politique monétaire (FOMC) de la banque centrale a révisé à la hausse sa prévision d'inflation pour 2024 et 2025, à 2,6% et 2,3% et fait état de «modestes progrès supplémentaires» vers l'objectif de 2% d'inflation. Les prévisions de croissance du Produit intérieur brut (PIB) restent en revanche identiques à celles publiées en mars: 2,1% en 2024 et 2,0% en 2025.

S
SDA