Cette légère hausse sur les trois premiers mois de l'année ne devrait pas réussir à compenser l'inflation, qui a oscillé entre 1,3% en janvier et 1,0% en mars, avant de grimper à 1,4% en mai. Elle devrait atteindre 1,4% cette année selon la Banque nationale suisse (BNS), qui s'est efforcée à relever les taux d'intérêt afin de ramener le renchérissement dans sa fourchette cible de 0 à 2%.

L'indice suisse des salaires renseigne sur l'évolution du salaire brut, en comprenant le 13ème salaire le cas échéant.

également interessant
 
 
 
 
 
 
S
SDA