Les projections en matière de production industrielle, de construction ou encore de consommation privée demeurent inchangées au mois de juin en glissement mensuel. Celles pour l'industrie financière et les services d'assurances se sont quelque peu troublées.

Le baromètre a gagné un demi-point en juin pour s'établir à 102,7 points, sur la base d'un score révisé à 102,2 points (initialement 100,3 points) en mai.

également interessant
 
 
 
 
 
 
S
SDA