Toujours après corrections de l'effet des jours ouvrables et fériés, les recettes du commerce de détail sont demeurées stables en termes nominaux sur un mois, alors qu'elles ont progressé de 0,2% en termes réels, précise l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Sur un an, le commerce de détail de denrées alimentaires, boissons et tabac a généré des ventes en baisse de 1,2% en termes nominaux et de 1,6% en termes réels, soit corrigées du renchérissement. En ajustant les résultats en fonction des variations saisonnières, les chiffres sont restés inchangés, tant en termes réels que nominaux.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Dans le secteur non alimentaire, les recettes se sont contractées de 0,1 en termes nominaux, alors qu'elles ont progressé de 1,4% en termes réels. Pour les chiffres ajustés des variations saisonnières, un repli nominal de 0,1% et une hausse réelle de 0,1% ont été constatés.

S
SDA