Le nouveau bâtiment du SIC couvrira non seulement les besoins de la Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU) pour les 40 prochaines années, mais aussi les besoins pour 25 ans de sept autres institutions étatiques ou proches de l’Etat, s'est réjoui jeudi le gouvernement, via Sylvie Bonvin-Sansonnens et Jean-François Steiert.

Aujourd'hui, une partie du patrimoine culturel matériel fribourgeois est «dispersée et, parfois, mal stockée». Cela peut mettre en danger des objets précieux et rend coûteux l'entretien des collections. «La situation est inacceptable à long terme.»

également interessant
 
 
 
 
 
 

C'est pourquoi le nouveau bâtiment permet de rassembler les collections en un seul endroit, de les stocker et de les protéger de manière optimale. Il s'agit de 6 millions d'objets d'une valeur de plus de 420 millions.

S
SDA