«Tous les produits du tabac, y compris les produits de tabac chauffés, et d'autres produits assimilables tels que les cigarettes électroniques, les puffs et les autres produits apparentés, nicotinés ou non, ne peuvent plus être vendus ou remis aux mineurs. Et ce dès le 15 juillet», a annoncé mardi le Conseil d'Etat dans un communiqué.

Leur consommation est désormais également interdite dans des lieux publics intérieurs ou fermés. Les points de vente disposeront d'un délai transitoire pour se mettre en conformité, indique le gouvernement.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Outre l'interdiction de vente et de remise aux mineurs, la loi prévoit aussi l'obligation pour les commerçants de vérifier l'âge des acheteurs sur la base d'une pièce d’identité, y compris pour la vente aux distributeurs.

S
SDA