Le groupe a rehaussé jeudi sa prévision de bénéfice net annuel à 365 milliards de yens (2,03 milliards de francs, +23,2% sur un an), contre 320 milliards de yens lors de ses dernières projections livrées en avril dernier.

Il prévoit désormais un bénéfice opérationnel annuel de 475 milliards de yens (+24,6% sur un an), contre 450 milliards de yens jusque-là, et a aussi légèrement relevé sa perspective de chiffre d'affaires à 3070 milliards de yens (17,1 milliards de francs au cours actuel). Cela reviendrait à une hausse de 11% sur un an.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Les magasins Uniqlo ont réalisé des ventes fortes au troisième trimestre (mars-mai) à l'international, en Amérique du Nord, en Europe et en Asie du Sud-Est, a souligné le groupe dans un communiqué.

En Chine en revanche, «les ventes ont été freinées par des facteurs extérieurs comme (...) un manque +d'appétit+ à l'achat des consommateurs et des conditions météorologiques ne correspondant pas à la saison, ainsi qu'à une gamme de produits insuffisante pour satisfaire les besoins des clients locaux», a écrit Fast Retailing.

Au Japon, les ventes à périmètre constant ont augmenté de 9% sur un an, avec de nettes améliorations des ventes de vêtements «en matière ultra-extensible qui ont fait l'objet de campagnes publicitaires pendant les périodes de chaleur persistante».

La deuxième grande marque du groupe, GU, a aussi vu son chiffre d'affaires progresser grâce à «des articles qui ont réussi à capter les tendances de la mode», s'est félicité le groupe.

Hors Uniqlo et GU, les autres marques du groupe (Theory, PLST, Comptoir des Cotonniers et Princesse tam.tam) ont connu un nouveau trimestre difficile, avec une baisse de 5,1% de leurs ventes totales, à cause de la réduction du nombre de magasins PLST et «des difficultés rencontrées par Theory et Comptoir des Cotonniers», a souligné Fast Retailing.

Leur bénéfice opérationnel a cependant augmenté (+7%) en comparaison avec les pertes de valeur enregistrées l'année précédente en raison de la fermeture de magasins PLST et Comptoir des Cotonniers.

Sur son troisième trimestre, le bénéfice net du groupe a totalisé 116,9 milliards de yens (670 millions d'euros, +37,4% sur un an), tandis que son bénéfice opérationnel a lui bondi de 31,2% et que ses ventes ont augmenté de 13,5%.

S
SDA