«La tâche est colossale», a indiqué Paul Robillard, directeur du site Constellium Sierre, en évoquant les travaux de nettoyage entrepris depuis les intempéries. Chaque machine, chaque pièce doit être inspectée, nettoyée, voire remplacée.

Même son de cloche du côté de Novelis Sierre: «Plus les travaux progressent, plus on constate l'ampleur de la tâche», abonde son directeur Serge Gaudin. Des centaines d'employés sont sur le pont pour que leurs entreprises, à l'arrêt, puissent redémarrer au plus vite.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Mais les deux patrons n'avancent aucune date de reprise de l'activité, comme ils se disent incapables de chiffrer les dégâts et le manque à gagner occasionnés. Une telle situation ne doit pas se reproduire et pour cela, les deux entreprises exigent de rapides mesures de protection.

S
SDA