Aller au contenu principal
Pour la psychologue Anne Ducat, l’une des clés du succès réside dans une respiration calme.
Pour la psychologue Anne Ducat, l’une des clés du succès réside dans une respiration calme.

Les cinq premières minutes sont cruciales

Anne Ducat, spécialiste de la communication non verbale, donne des astuces pour entamer de la meilleure manière possible un entretien salarial.

La Genevoise Anne Ducat, entrepreneuse et psychologue, organise depuis treize ans des ateliers pour l’Office cantonal de l’emploi où elle apprend aux participants à mieux faire passer leurs messages. En parallèle, elle propose aussi des cours pour les particuliers et les entreprises. Ses conseils pour mieux maîtriser son expression corporelle lors d’un entretien avec son supérieur.

Quelle importance ont les expressions non verbales?

Dans une communication, les trois quarts des informations sont transmises par des éléments non verbaux, comme le son de la voix, l’expression faciale ou la posture du corps. La plupart des gens donnent trop d’importance au contenu de leur message et négligent la manière dont ils veulent le faire passer. C’est ce que j’essaie de leur apprendre dans mes ateliers.

Quelles sont les clés d’une négociation salariale fructueuse?

De manière générale, une négociation de salaire avec son employeur ou un supé- rieur est une situation qui crée du stress et même de la peur chez beaucoup. Le but est de surmonter cet état pour arriver à une discussion entre deux interlocuteurs égaux. Une des clés du succès est une respiration calme: elle est la condition pour avoir des pensées claires, une voix posée et une expression faciale détendue. Autrement, la personne en face aura l’impression d’avoir affaire à quelqu’un qui n’est pas sûr de lui.

Comment peut-on gérer le stress?

Il faut réussir à rester clair dans sa tête et à adhérer à son objectif tout au long de la négociation. Pour cela, il est utile de s’imaginer au préalable une situation positive dans laquelle on obtient ce que l’on vise. Les cinq premières minutes de l’entretien sont cruciales: en se focalisant sur sa respiration, on peut visualiser cette situation dans sa tête, rester calme et se concentrer là-dessus pendant la suite des négociations.

Comment devrait-on formuler ses exigences?

Beaucoup de gens ont des craintes lorsqu’il s’agit de demander plus d’argent à son employeur. Par conséquent, ce dernier sent tout de suite lorsque la personne en face est tendue. L’idéal serait de formuler ses exigences sans peur, avec une voix posée et sans trop bouger les mains. On arrive à être plus serein si l’on accepte l’éventualité d’une réponse négative. Les phrases doivent être concises – l’insécurité se traduit souvent par des propos trop longs et confus. Evidemment, les sourires et une attitude positive permettent de créer un dialogue agréable. Observer les expressions faciales et la posture de son supérieur peut également être utile. Mais le plus important reste de se concentrer sur soi-même, car on peut rapidement mal interpréter les signes non verbaux de la personne en face.

Quels exercices peuvent aider à se préparer pour une négociation salariale?

Juste avant, il est utile de prendre quelques instants et de se concentrer sur une respiration calme et régulière. Cela aide à se focaliser sur son objectif et à ordonner ses pensées. De manière générale, il peut être intéressant de sortir régulièrement de sa zone de confort en souriant lorsque vous dites’bonjour’à quelqu’un ou en osant entrer plus souvent en contact avec les gens que vous pouvez croiser dans des situations du quotidien. Aussi, je peux recommander un exercice intellectuel qui permet d’améliorer sa capacité à rebondir et à avoir le bon mot au bon moment: prenez une minute de temps en temps et essayez de citer 50 mots qui vous passent par l’esprit. C’est excellent pour entraîner sa vivacité d’esprit et son sens de l’improvisation.

Retour au dossier

Une négociation salariale a des airs de duel déséquilibré. Pour autant, on peut mettre un maximum de chances de son côté en s’y préparant.
Une négociation salariale a des airs de duel déséquilibré. Pour autant, on peut mettre un maximum de chances de son côté en s’y préparant.
DOSSIER

12 conseils pour décrocher une augmentation

William Türler. Collaboration: Erik Freudenreich, Robert Gloy, Sylvain Menétrey et Antonio Rosati