Deux semaines de vacances supplémentaires par an, c'est possible en tenant compte des pauses régulières que prennent les fumeurs. Voilà la conclusion à laquelle arrive une enquête réalisée récemment par Yougov pour le compte du commerçant en ligne Haypp. Les fumeurs passent chaque année près de 92 heures de leur temps de travail à l'air libre. Cela correspond à deux semaines de congé supplémentaires.

également interessant
 
 
 
 
 
 

L'enquête a été menée auprès d'un millier de fumeurs: 18% ont déclaré faire une pause cigarette trois à quatre fois par jour, 16% sortent cinq fois par jour, 10% prennent même dix pauses ou plus par jour.

Deux heures par semaine, deux semaines par an

En moyenne, une pause cigarette dure un peu plus de cinq minutes, cela n'a l'air de rien au premier abord. Mais transposé à une semaine, cela signifie que les fumeurs travaillent environ deux heures de moins que leurs collègues non-fumeurs. Et malgré les pauses supplémentaires réparties sur la journée, plus de la moitié des personnes interrogées ne réduisent pas leur pause de midi officielle.

En principe, selon la loi suisse sur le travail, les personnes qui travaillent plus de six heures par jour ont droit à trente minutes de pause. Si elles travaillent plus de neuf heures, la durée passe à une heure de pause. Il n'est pas permis de travailler plus de six heures d'affilée.

Obligation d'enregistrer les pauses cigarette

Celui qui fait des pauses cigarette et des pauses déjeuner normales passera donc rapidement plus de temps que les trente minutes à une heure autorisées. Certains employeurs ont réagi en conséquence et font scrupuleusement documenter les pauses cigarettes. D'autres obligent les fumeurs à rester dix minutes de plus par cigarette consommée.

Cependant, la plupart se montrent généreux: environ 69% des personnes interrogées indiquent qu'elles prennent des pauses supplémentaires pour fumer pendant leur temps de travail, mais ne les enregistrent pas officiellement. Jusqu'à présent, cela ne semble gêner personne.

Cet article est une adaptation d'une publication parue dans Handelszeitung.

L'enquête a été réalisée par l'institut d'études de marché et d'opinion Yougov pour le compte de Haypp. Au total, 1 010 fumeurs et fumeuses d'Allemagne ont été interrogés entre le 8 et le 21 novembre 2023. Les personnes interrogées étaient toutes âgées de plus de 18 ans.

Olivia Ruffiner Porträt
Olivia Ruffiner