Aller au contenu principal
Yann Tellenbach, ancien directeur d’Habitat-Jardin. © V.Moreillon

Imagination, le salon «rescapé»

L’organisateur Yann Tellenbach répond aux questions sur l’événement horloger prévu à Beaulieu en avril 2021. Il fait preuve de volontarisme.

La manifestation devrait réunir jusqu’à 200 petites marques en avril 2021 à Beaulieu, pour le plus grand bonheur du site et de l’horlogerie romande. Baptisé Imagination, le salon est organisé par Yann Tellenbach, l’ancien directeur d’Habitat-Jardin, qui décrit l’ambiance des préparatifs.

Vous organisez un nouveau salon horloger alors que d’autres ont temporairement abandonné. Quelles sont les réactions?

Nous suivons notre voie en toute indépendance, sans nous préoccuper des autres salons ou des réactions. Nous tenons à être humbles lors de ce premier raout, il ne faut pas être trop ambitieux. Les 11 000 m2 dont nous disposons sont parfaits en ce sens.

Où en êtes-vous de la préparation?

Il nous reste sept mois pour tout concrétiser. En ce moment, nous préparons la conceptualisation. Nous recherchons un contenu vivant et interactif, pas juste une alignée de stands!

Ne redoutez-vous pas une annulation?

Si on attend des certitudes partout, on ne fait plus rien. Nous prenons toutes les mesures sanitaires et financières adéquates.

>> Lire aussi: La soif de survie des petits horlogers